Blank03 83 83 12 06

dans l'agenda !

Aucun évènement à venir!

PROJET D’AMENAGEMENT ET RENOVATION DES LOCAUX DE L’ASSOCIATION RUE THIBAUT II PONT-A-MOUSSON (54700)

 

L’association Solidarités Nationales et Internationales (SNI) est une association loi 1901, dont la vocation est d’agir dans les domaines de la solidarité en France et à l’international.

Basée à Pont-à-Mousson en Lorraine, son activité concerne localement l’animation sociale, l’accueil social et les aides d’urgence ainsi que l’insertion professionnelle. Elle porte les valeurs de la République, telles que la lutte contre toutes les formes d’exclusions, la lutte contre la délinquance, la promotion de la laïcité ou encore le soutien aux plus défavorisés.

Ses projets s’inscrivent également dans une stratégie concertée de développement du territoire avec l’ensemble des intervenants institutionnels.

 CONTACTS :Association Solidarité Nationale et Internationale, 13 rue du Four 54700 Pont-à-Mousson.Association loi 1901 N°6827- Siret 340 723 584 00090- sni-pam@orange.fr03 83 83 12 06

SNI, c’est en chiffres :

  • Un budget de fonctionnement de 1,6 Million d’Euros
  • 11 salariés permanents
  • 36 équivalents temps plein pour les salariés en insertion
  • Un emploi pour 120 personnes en difficulté chaque année
  • 1000 contrats d’insertion sur la période 2015/2018
  • X adhérents et Y bénévoles réguliers

SNI, c’est cinq chantiers d’insertion pour un chiffre d’affaire de 1,3 Million d’euros :

Les jardins de la solidarité, ce chantier dispose d’un espace maraîchage où on pratique le jardinage raisonné. Les salariés de ce chantier assurent également des prestations d’entretien des espaces verts.

Petits Travaux et Finitions, chantier de second œuvre du bâtiment assurant diverses prestations, notamment pour les bailleurs sociaux.

Frip’Fouille, atelier de récupération, de tri et de remise en vente de vêtements.

Solidarités Meubles, atelier de débarras, de tri et de remise en vente de meubles et divers objets

Ménages Services, chantier d’insertion de nettoyage industriel assurant notamment des missions de prestation dans les halls d’immeubles ou locaux professionnels.

SNI, c’est un ensemble immobilier rue Thibault II, comprenant une salle des ventes et des ateliers de production pour une surface totale à aménager de 1 182 m2, c’est indispensable pour :

  • Pérenniser et développer l’activité,
  • Améliorer les conditions de travail des salariés,
  • Mieux recevoir le public,

Enjeu numéro 1 du projet d’aménagement des locaux : pérenniser l’activité et créer un véritable outil de travail pour les salariés en insertion ainsi qu’un espace de vente attractif et qualitatif.

Compte tenu de son état très dégradé, en l’absence de rénovation, à terme la salle des ventes de l’association fermera.

Pour des raisons de sécurité (incendie, électrique etc.)

Pour des raisons de respect de la législation (Accessibilité, Etablissement recevant du public, code du travail).

Pour pérenniser sa salle des ventes SNI s’est engagé dans une réflexion globale :

Une équipe de maîtrise d’œuvre composée d’une agence d’architecture (1090 Architectes) pour tous les aspects fonctionnels et patrimoniaux et d’un bureau d’études TCE (SIBEO) pour tous les aspects techniques, réglementaires, thermiques et environnementaux a donc été missionnée pour penser le projet dans sa performance globale :

  • Performance sociale : amélioration de l’outil de travail pour permettre un meilleur accompagnement des populations les plus fragiles
  • Performance commerciale : en distinguant très clairement les flux et surfaces d’accueil du public de celles réservées au process
  • Performance d’usage : création d’un outil de travail confortable et efficient et d’un espace d’accueil du public attrayant. Gestion du process optimisée et amélioration de tous les aspects sécuritaires.
  • Performance énergétique et environnementale : réflexion passive en favorisant la non-consommation d’énergie, les apports gratuits et la récupération d’énergie. Réflexion sur la modularité technique, son évolutivité et son recyclage
  • Performance d’exploitation : en choisissant des matériels et matériaux simples, pérennes, et nécessitant une maintenance réduite et adaptée aux usages, en maîtrisant les postes de consommation énergétique.

Enjeu numéro 2 du projet : maitriser les coûts d’exploitation, concevoir un bâtiment exemplaire en matière d’économie d’énergie, maitriser le coût des travaux et les délais,

Maitriser les coûts d’exploitation :

En construisant de façon durable avec une conception bioclimatique (bâtiment BBC).

Une attention toute particulière sera portée sur la performance thermique de l’enveloppe du bâtiment ce qui permettra d’obtenir un niveau de performance optimal et de solliciter les subventions de l’ADEME et du FEDER et de bénéficier des certificats d’économie d’énergie.

Maitriser le volume et le coût global du projet, n’engager les travaux que si les plans de financement sont consolidés :

Le cout global du projet (1 182 m2) est important et se monte à 1 687 000 euros HT dont 1 455 000 euros HT de travaux qui seront réalisés en deux phases.

La phase n°1 qui débute en juin 2020 et sera qui sera terminée en décembre 2020 est financée :

Cette phase représente un montant de travaux de 716 000 euros HT (hors maitrise d’œuvre et frais divers). Elle concerne la rénovation du hall d’accueil, de la petite maison, de la grange et du Shed. Seront ainsi créés une boutique pour les meubles, une boutique pour les livres, une salle de réunion, un bureau de direction, un atelier de tri et de préparation des jouets et des livres et un nouvel atelier de tri des vêtements.

Sera également créé un espace accueil ouvert, accessible aux personnes à mobilité réduite permettant d’organiser des évènements tout au long de l’année (vente de légumes de saisons, espace brocante, exposition etc.)

Pour cette phase de travaux SNI bénéficie des concours financiers suivants :

  • De la Région Grand Est pour 180 000 euros
  • Du Département de Meurthe et Moselle pour 75 000 euros
  • De la Communauté de Communes du Bassin de Pont-à-Mousson pour 55 000 euros
  • De la fondation Saint Gobain pour 20 000 euros
  • De la fondation Vinci pour 15 000 euros
  • De la fondation FAPE Engie pour 5000 euros

Le plan de financement de la phase n°2 qui devrait débuter au début de l’année 2021 n’est pas encore complétement établit :

Cette phase représente un montant de travaux de 726 000 euros HT (hors maitrise d’œuvre et frais divers). Elle concerne la rénovation du Hangar, la construction des locaux/vestiaire du personnel et la création de deux ateliers (tri de vaisselle, réparation d’appareils électroménagers).

Pour le financement de ces travaux l’association pourra compter :

  • Sur le concours d’EDF au travers la valorisation des certificats d’économie d’énergie CEE pour environ 36 700 euros
  • Sur le concours du Parc Naturel Régional de Lorraine à hauteur de 10 000 euros
  • La Région Grand Est et l’ADEME au titre du dispositif CLIMAXION (relatif aux économies d’énergie) pour 44 700 euros

Elle travaille par ailleurs activement à la présentation et au montage de différents dossiers de demande de subventions auprès des partenaires suivants :

  • La Région Grand Est au titre du dispositif FEDER/FSE (Fonds Européens et économie d’énergie) pour 250 000 euros
  • La Fondation SAUR, au titre de l’insertion professionnelle.

La durée prévisionnelle de ces travaux est de 8 mois.

ANNEXE, LISTE DES ENTREPRISES

Les bureaux d’études et entreprises chargés de la rénovation des locaux sont les suivants : 

Image005

 

VUE DE LA FUTURE COUR INTERIEURE

 

Image006